1024 682 Des Murs a Paris

Le coliving : une nouvelle façon d’investir dans l’immobilier à Paris et dans la région parisienne?

Le coliving est une nouvelle tendance locative à mi-chemin entre la colocation et le coworking. Le concept consiste à mettre en location un appartement entièrement meublé et doté de prestations haut de gamme, qui sera ensuite partagé entre plusieurs « colivers ».

Prisé par les jeunes actifs, le coliving connaît un certain succès auprès des investisseurs immobiliers à Paris ou ailleurs qui voient là l’opportunité de proposer des biens de standing à des locataires qui peuvent rester un mois, un an ou plus. Pour que la rentabilité locative soit optimale, les chasseurs d’appartements à Paris ont donc la charge de trouver des logements qui doivent répondre à tous les critères du coliving, comme être spacieux, présenter des prestations de choix et être bien situés. Faisons le point sur cette tendance qu’est le coliving et pourquoi elle plaît autant.

Le coliving : un concept particulièrement adapté aux marchés tendus

 

Que ce soit dans l’immobilier neuf ou dans l’ancien, le marché parisien est particulièrement tendu, surtout en ce qui concerne la location. Ceci s’explique par une pénurie de biens qui correspondent aux critères de recherche standards, que ce soit en termes de surface ou de quartier. L’offre et la demande sont particulièrement déséquilibrées, ce qui occasionne de vives tensions. Résultat, il est difficile de trouver des studios ou des deux-pièces dans lesquels réaliser un investissement immobilier à Paris, Lyon, Toulouse et toutes les villes où le marché est tendu. À cela s’ajoute l’encadrement des loyers, qui freine les investisseurs désireux de placer leur argent dans la pierre.

 

Avec le concept du coliving, les chasseurs immobiliers ont un nouveau défi : trouver de grands logements dans la capitale. Cela peut passer par un investissement dans l’immobilier neuf qui permet de bénéficier de garanties de construction ou un achat dans l’ancien. Il ne faut pas hésiter à viser les biens situés en proche banlieue, ceux à moins de 10 minutes de Paris en transports en commun. En effet, le « coliver », soucieux de sa qualité de vie, accepte volontiers de trouver refuge à quelques minutes de l’animation parisienne. C’est pour cette raison que les acteurs phares du coliving, comme Colonies ou La Casa proposent des biens du côté de Bagnolet, Créteil, Colombes, Noisy-le-Grand ou encore Rosny-sous-Bois.

 

Pour information, le loyer fait l’objet d’un partage entre colocataires selon la taille et le confort des espaces privés. Le mode de partage ne figure pas dans le contrat de bail, ans le cas d’un bail unique. Dans le cas d’un bail individuel, le montant du loyer dû par chaque colocataire figure sur le bail.

Il faut savoir que les bailleurs n’acceptent que rarement que les colocataires payent indépendamment leur loyer. Aussi, est-il important de désigner une personne, parmi vous, les colocataires, sur qui centraliser tous les loyers.

 

Quel est le profil des « colivers » et quelles sont leurs attentes ?

 

Si la colocation a un succès certain auprès des étudiants, le coliving est plutôt prisé par les jeunes actifs qui débutent dans la vie professionnelle. Ils ont déjà fait l’expérience de la colocation et/ou ne désirent pas vivre seuls. Le « coliver » type a la trentaine, n’est pas marié, travaille à Paris et aime sortir. Les confinements successifs ont créé un regain d’intérêt pour le « bien vivre ensemble », c’est-à-dire, partager un grand appartement où chacun a son espace personnel et où tout le monde peut se retrouver dans un endroit commun. Ne plus être isolé et disposer d’un espace où télé-travailler, voici ce qui fait du coliving un véritable phénomène.

 

La principale attente des « colivers » est donc le partage, mais ils veulent également que les prestations du logement sortent du lot. Il peut s’agir d’une cuisine spacieuse et dernier cri, d’une pièce transformée en une salle de cinéma ou en un espace de coworking entièrement équipé avec des ordinateurs, imprimantes et tout le nécessaire pour travailler à la maison. Pour celui qui désire investir et faire du coliving, l’équipement et l’ameublement du logement doivent être pris en compte, car ils vont inévitablement peser sur le budget. Mais cela permettra de proposer des loyers plus élevés.

 

Face à un marché tendu, le coliving peut vite s’avérer être un bon investissement immobilier à Paris.

Partagez

Parlez-nous de votre projet

Découvrez notre guide!

Tout savoir sur l'investissement locatif!

Vous souhaitez investir dans le locatif ?

Ce guide vous dévoile toutes les clés et les pièges à éviter afin de réaliser un investissement rentable.

🏡 Dans quel type de bien investir ?

💰 Comment financer son projet ?

❌ Comment éviter les mauvaises surprises ?

Et bien d'autres réponses à vos questions !

Téléchargez le maintenant!