Il est encore temps d’investir dans l’immobilier !

Porte immeuble hausmannien

Le marché immobilier se porte toujours bien dans les grandes villes et surtout à Paris. 2017 n’en est qu’une confirmation malgré des taux d’intérêt légèrement à la hausse et une remontée des prix du m2.
A juin 2016, il y avait eu 819 000 ventes sur une année en France. A juin 2017, l’année a enregistré 900 000 transactions (+9,9%). Preuve que les particuliers profitent pleinement des conditions favorables actuelles du crédit immobilier. Il faut cependant noter qu’il y a des disparités quant à cette dynamique de l’immobilier. En effet, 20 départements en France représentent près de la moitié des transactions et l’immobilier à Paris n’est bien sûr pas en reste !

 

 

Les taux immobiliers sont toujours en tête des motivations d’achat

La hausse des prix a été en moyenne de 4% sur les douze derniers mois mais elle aussi, connaît une grande disparité avec une hausse moyenne de 6,6% à Paris en 2016, voire même de 9% pour certains quartiers et un prix moyen du m2 de près de 9 000 € (7 600€ à + de 20 000€ selon les quartiers).
Mais toujours des taux immobiliers en-dessous de 2% sur 20 ans ! Leur lente remontée devrait se prolonger. Quelques hausses, quelques stagnations et aucune baisse… Voici les évolutions que connaissent les taux de crédit immobilier au mois d’août 2017.
Le groupement “J’aime mon courtier” vient de publier le bilan trimestriel. Depuis le début de l’année 2017, les taux d’intérêt connaissent une hausse relativement limitée de 0,13% en moyenne sur toute la France. Cependant, il existe des disparités selon les zones géographiques. En Île-de-France, par exemple, on constate une progression un peu plus nette de 0,20% depuis le mois de janvier 2017.

 

 

Ne reportez pas votre projet d’acquisition

Le conseil à retenir si vous avez un projet d’acquisition, c’est de ne pas le reporter à l’année prochaine dans l’hypothèse de meilleures conditions de marché. Celles-ci sont actuellement encore favorables. Se loger est un point essentiel ; aussi n’attendez pas que votre pouvoir d’achat immobilier se dégrade. N’hésitez pas à faire appel à un courtier immobilier qui opérera des simulations de prêt immobilier afin de définir votre capacité d’emprunt et vous proposer un crédit immobilier optimal après une mise en concurrence de plusieurs établissements bancaires.
Investir dans la pierre a toujours été et restera une valeur sûre sur le long terme, que ce soit pour une résidence principale ou un investissement locatif. Et si vous avez peu de temps ou n’êtes pas sur place, confiez votre recherche à un chasseur immobilier qui sélectionnera pour vous les biens qui correspondront parfaitement à vos goûts et attentes. Il vous accompagnera dans toutes les démarches jusqu’à la signature de l’acte de vente et défendra vos intérêts en tant que coach immobilier !

Quel impact après la pandémie et la guerre en Ukraine ?

Nous le savons tous, le marché de l’immobilier est sensible aux événements qui impactent directement l’économie en France. En 2020, le premier confinement a impliqué l’arrêt des constructions dans l’Hexagone, freinant ainsi le marché de l’immobilier. Heureusement, début 2021, les prix se sont mis à s’envoler, créant à nouveau l’euphorie.

Fin 2021, l’inflation et les pénuries se sont multipliées, ce qui a remis un coup de frein au marché de l’immobilier qui avait pourtant recommencé à prendre vie. Aujourd’hui, la guerre en Ukraine renforce encore plus ce ralentissement dans le secteur de l’immobilier en France. En effet, à cause d’elle, les prix des matériaux de construction et des énergies ne cessent d’augmenter. D’un autre côté, les banques refusent de plus en plus de débloquer des crédits à taux fixe.

En 2023, est-il toujours judicieux d’investir dans l’immobilier ?

Avec la situation actuelle, investir dans l’immobilier est plus que jamais indispensable afin de se construire un patrimoine pérenne et se mettre à l’abri du besoin. Cependant, il importe de diversifier vos projets immobiliers afin d’optimiser leur rentabilité. En effet, quelle que soit la situation économique dans laquelle se trouve le pays, la pierre demeure toujours un investissement rentable. Vers quels investissements se tourner ?

L’investissement locatif

L’investissement locatif est le projet immobilier qui s’avère le plus intéressant. Pour cela, veillez à choisir des villes rentables, à savoir Paris et ses alentours. Outre la capitale, des villes comme Metz, Bordeaux, Lyon, Lille, Nantes, Marseille, Grenoble, Orléans et Nancy offrent également de belles opportunités en termes de biens immobiliers. Pensez également à faire le bon choix de logement à acquérir selon la zone géographique optée. Dans les villes étudiantes comme Bordeaux et Rennes par exemple, les petits appartements sont les plus prisés. Pour mener à bien votre projet immobilier, il est recommandé de confier cela à un professionnel qui connait suffisamment ce secteur.

Le dispositif Pinel

Malgré une situation économique désastreuse, investir dans l’immobilier locatif reste lucratif, notamment grâce au dispositif Pinel qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôts. Le montant réduit peut aller jusqu’à 63000 euros, mais sous certaines conditions.

La loi Malraux

Si vous investissez dans l’immobilier ancien, vous pouvez aussi bénéficier d’un avantage fiscal grâce aux rénovations que vous devez faire. Cela est encadré par la loi Malraux, ce dispositif qui permet de créer un patrimoine pérenne via la réhabilitation de bâtiments historiques.

Pour conclure, investir dans l’immobilier est avantageux à tout moment. Certes, les événements entravant la situation économique du pays peuvent impacter directement le marché. Cependant, les investisseurs peuvent toujours y retirer un bénéfice à condition de faire le bon choix de projet immobilier.