Chasseur immobilier 93

Profitez de la connaissance approfondie de notre chasseur immobilier de Seine-Saint-Denis, pour trouver le bien souhaité. Spécialiste de ce département très contrasté entre zones rurales et urbanisées, notre chasseur immobilier 93 vous apportera de précieux conseils pour votre résidence principale ou votre investissement locatif sur ce marché immobilier très prometteur à l’aube des J.O. 2024.

POURQUOI ACHETER EN SEINE-SAINT-DENIS ?

La Seine-Saint-Denis est l’un des plus petits départements français, faisant partie intégrante  de la petite couronne de l’Ile-de-France, situé au Nord-Est de Paris. On y trouve une juxtaposition de vieux villages ruraux et de villes très urbanisées. Le département compte 40 communes et près de 1,7 million d’habitants, en augmentation régulière.

 

Anciennement constitué de terres agricoles (vaste plaine légumière), ce département a été un haut lieu de l’industrie lourde française (ex : la Plaine Saint-Denis avec Saint-Denis, Saint-Ouen et Aubervilliers) avant sa désindustrialisation à partir des années 1970. Il a connu une accélération de son urbanisation dès 1960. Les logements sociaux sont fortement représentés (plus de 31% des résidences principales). Malgré un taux de chômage élevé dû à un niveau d’éducation inférieur à celui des départements voisins, la Seine-Saint-Denis connaît un dynamisme en termes de création d’entreprises. 

 

Il y a 6 grands pôles économiques :

  • la Plaine Saint-Denis
  • la zone aéroportuaire de Paris-Charles-de-Gaulle et la zone d’activité de Paris-Nord- Villepinte
  • Le Bourget et la plateforme logistique de Parinor
  • Le centre (Pantin, Bobigny, Romainville et Noisy-le-Sec) avec le tertiaire, les administrations et l’activité industrielle
  • Les bureaux et les centres commerciaux de Montreuil, Rosny-sous-Bois et Bagnolet
  • La ville nouvelle de Marne-la-Vallée à Noisy-le-Grand

Le département propose un immobilier d’entreprise très abordable ; ce qui explique l’implantation d’activités comme les médias, le numérique et le multimédia, la recherche… 

 

La population est jeune mais accède difficilement à un niveau de formation en adéquation avec les offres d’emplois du département. Et pourtant, l’offre d’enseignement supérieur et de recherche publique s’est bien étoffée ces dernières années : deux universités, plusieurs grandes écoles et plus d’une trentaine de classes préparatoires aux concours d’entrée des grandes écoles… Notons aussi l’implantation historique des maisons d’éducation de la Légion d’Honneur à Saint-Denis, établissements scolaires secondaires français (de la 6ème aux classes préparatoires et BTS) créés par Napoléon Iᵉʳ dont l’admission est réservée aux filles, petites-filles et arrière-petites-filles des décorés français et étrangers.

 

Côté sports, on compte plusieurs clubs et notamment de haut niveau. Sans oublier le fameux Stade de France. Côté culture, le département dispose d’un important réseau de salles de spectacles et de salles municipales. Il y a également de très nombreux studios de cinéma. 

Le département a aussi connu un accroissement de ses espaces verts depuis 1980. Enfin, pour la partie historique, citons la Basilique de Saint-Denis datant du XIIIème siècle, nécropole des rois de France et cathédrale depuis 1966.

Le département dispose d’importants réseaux de transport : le métro et ses nombreux prolongements en termes de stations (lignes 3, 5, 7, 9, 11, 12, 13, 14), RER ( A, B, C, D, E), le Transilien (lignes H et K) et 6 lignes de tramway (T1, T3b, T4, T5, T8, T11). Sans compter la création des lignes 15, 16 et 17 du Grand Paris Express qui seront terminées d’ici 2030. Sur le plan des transports aériens, il y a Le Bourget, réservé à l’aviation d’affaire, ainsi qu’une portion de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle (aussi implanté en Val-d’Oise et Seine-et-Marne).

NOS CHASSEURS IMMOBILIERS DE SEINE-SAINT-DENIS VOUS PRESENTENT LES 3 SECTEURS DU DEPARTEMENT

La majorité des 40 communes qui composent le département, ont un potentiel de développement prometteur grâce à la future Métropole du Grand Paris créée en 2016 et le Grand Paris Express qui va relier bon nombre de communes autour de la capitale. À date, certaines communes ont déjà la cote en termes d’immobilier, compte-tenu de leur évolution et «gentrification»: Les Lilas, Montreuil, Pantin, Le Raincy, Aubervilliers, L’Île-Saint-Denis, Saint-Denis (cf. les Jeux Olympiques de 2024), Saint-Ouen.

 

Le département de Seine-Saint-Denis est divisé en 3 arrondissements : Bobigny, Le Raincy, Saint-Denis.

 

Arrondissement de Bobigny : Situé à l’Est de Paris et au Sud du département, il compte 9 communes :  Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin, Le Pré-Saint-Gervais, Romainville.  La commune de Bobigny est le chef-lieu du département de Seine-Saint-Denis avec différentes administrations et services publics comme la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Préfecture et le Tribunal de Grande Instance. 

 

Arrondissement du Raincy : Situé le plus à l’Est du département, il compte 22 communes : Aulnay-sous-Bois, Le Blanc-Mesnil, Le Bourget, Clichy-sous-Bois, Coubron, Drancy, Dugny, Gagny, Gournay-sur-Marne, Livry-Gargan, Montfermeil, Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Les Pavillons-sous-Bois, Le Raincy, Rosny-sous-Bois, Sevran, Tremblay-en-France, Vaujours, Villemomble. Villepinte. La commune du Raincy, sous-préfecture, est appréciée pour sa population huppée. 

 

Arrondissement de Saint-Denis : Situé au Nord de la Seine-Saint-Denis et à l’Est des Hauts-de-Seine, il compte 9 communes:  Aubervilliers, La Courneuve, Epinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine, Stains, Villetaneuse.  Saint-Denis, sous-préfecture, est avec Montreuil, l’une des 2 grandes communes (plus de 100 000 habitants) du département de Seine-Saint-Denis. Elle est la plus peuplée du département. La ville de Saint-Denis est très bien dotée en termes de transports et son dynamisme tient à l’implantation d’entreprises, au Stade de France et aux J.0. de 2024. Saint-Ouen (sa voisine) a, quant à elle, connu une forte augmentation de ses prix immobiliers due, entre autres, au prolongement de la ligne 14 (Mairie de Saint-Ouen qui n’est qu’à 4 stations de Saint-Lazare)