Chasseur immobilier Asnières

Bénéficiez de l’aide de notre chasseur immobilier expert du 92  pour trouver l’appartement ou la maison de vos rêves à Asnières Spécialiste de cette commune proche de Paris, en plein renouveau et qui attire majoritairement les familles avec de jeunes enfants, notre chasseur d’appartement d’Asnières vous apportera  de multiples conseils pour vous informer sur le marché immobilier. Il vous accompagnera dans vos démarches de prêt immobilier, jusqu’à la signature chez le notaire et votre installation. Il fera ainsi de votre projet immobilier une réalité !  

 

POURQUOI CHOISIR ASNIERES?

 

Asnières est une commune des Hauts-de-Seine, située sur la rive gauche de la Seine, au Nord-Est du 92 et au Nord-Ouest de Paris, limitrophe de Levallois-Perret, Courbevoie, Colombes, Gennevilliers et de Clichy de l’autre côté de la Seine. 

Asnières est une commune fortement urbanisée où alternent maisons de ville, pavillons et immeubles d’habitation. Toutefois l’urbanisation du Sud de la Ville (près de Courbevoie dans le quartier de Bécon-les-Bruyères) est nettement plus ancienne que les quais immédiats de la Seine dont l’urbanisation date seulement du début du xxe siècle. On y trouve de belles maisons dans le quartier Bac mais pour lesquelles il faut compter plus d’un million d’euros. 

Asnières connaît une croissance régulière de sa démographie et les 30-44 ans est la tranche d’âge la plus représentée. Aussi, les prix immobiliers ont progressé de près de 40% en 10 ans mais il existe encore de grandes disparités entre l’Ouest (quartiers Flachat-Bécon, Bac-Bourguignons) et le centre ville, plus cotés, et d’autre part l’Est et le Nord (côté Gennevilliers) où les prix sont plus abordables et les programmes neufs en développement. 

Asnières connait une réhabilitation au niveau de ses quais avec l’installation de restaurants guiguettes « tendance »: port de plaisance Van Gogh, parc Robinson, port Bas près du Pont d’Asnières.  

Asnières comporte 19 parcs et squares pour le plus grand plaisir des familles gâtées par de nombreuses crèches, écoles maternelles et élémentaires, ses 6 collèges et ses 4 lycées. Les activités pour les seniors ne sont aussi pas en reste.  

La culture est y présente et les installations sportives sont une priorité.  

Sur le plan économique, Asnières a su attirer de grandes entreprises comme Procter & Gamble et l’Oréal en bord de Seine. Les transports facilitent les connexions au sein de la ville et avec Paris : les lignes J et L du Transilien rejoignent Saint-Lazare en quelques minutes, les lignes 13 et 15 du métro traverse une partie de la commune, et le RER C est accessible à l’est de la ville. La commune est également sillonnée par de nombreux bus. 

Pour l’histoire, Asnières a été immortalisée par de prestigieux peintres tels que Van Gogh ou Seurat et a accueilli les ateliers de la marque Louis Vuitton (situés au 18, rue Louis-Vuitton) dès 1859 et qui sont encore en activité pour la fabrication de pièces de maroquinerie sur mesure, pour des commandes mondiales spéciales. Louis Vuitton avait transféré ses ateliers à Asnières pour se faire livrer par péniche  le bois de peuplier  nécessaire à la fabrication de ses malles, et pour profiter de la liaison ferroviaire vers Paris. Une demeure Art Nouveau avait été construite à côté des ateliers et est aujourd’hui le musée Vuitton. 

LES QUARTIERS QUE NOTRE CHASSEUR IMMOBILIER D’ASNIERES VOUS FAIT DECOUVRIR

Quartiers Bécon-Flachat-Bac-Bourguignons : C’est une zone résidentielle qui attire les cadres qui travaillent à Paris ou à La Défense. Bac est essentiellement composé de charmantes maisons anciennes de 100 à 200m2, avec jardins. L’animation des commerces se trouve surtout rue des Bourguignons. 

 

Quartier du Centre-ville/Mairie : C’est un secteur très prisé au Sud de la ville. Les environs du château d’Asnières (monument historique) sont protégés au plan de l’urbanisme. Le château a d’ailleurs été rénové dans les années 2000 et est ouvert au public. Le centre ville dispose de quelques parcs. Le centre ville est bourgeoisement habité. Dans ce quartier, les immeubles haussmanniens côtoient les beaux commerces.  

Grésillons-Voltaire : Il est assujetti à un grand projet urbain qui se développe depuis plusieurs années et qui se compose de 3 ZAC. L’ancien site industriel d’Asnières se transforme progressivement grâce à des programmes de logements neufs (dont une partie pour le social), des équipements publics et des commerces. Ce secteur populaire va gagner en attractivité dans le cadre du Grand Paris avec la gare des Grésillons (ligne 15) ainsi que la proximité du métro. 

Quartier Philosophes : Historiquement aisé (avec l’église Sainte Geneviève) avec de nombreux parcs et les quais de Seine, reste l’un des quartiers les plus appréciés d’Asnières mais avec des prix inférieurs à ceux des quartiers Bac, de la gare et centre ville. 

Quartiers des Hauts d’Asnières : Au Nord de la ville, on y trouve de grands ensembles HLM des années 50. Ce secteur a eu une mauvaise réputation de par sa proximité avec Gennevilliers mais fait l’objet d’un grand projet de rénovation (Logements, équipements publics, commerces, activités économiques) pour devenir à terme la nouveau quartier Pierre-de-Coubertin, du nom du boulevard séparant Asnières de Gennevilliers. Les prix immobiliers y sont bien plus bas que les quartiers de l’Ouest et du centre d’Asnières. 

 

 

 Parchamp-Albert Kahn : Au Nord, c’est le très chic quartier historique ; entre l’avenue Jean-Baptiste Clément (la plus animée) et l’avenue Jean-Jaurès. Ce secteur comprend le Parc Edmond de Rothschild/Stade Roland-Garros où les immeubles sont de grand standing mais où les transports faibles. Le Musée Albert-Kahn, ancienne demeure du banquier éponyme saisie suite à la crise de 1929, et ses magnifiques jardins symbolisant différents pays (Japon, France, Angleterre…), constituent le joyau de Boulogne-Billancourt. Le Musée présente 72 000 photographies couleur sur plaques autochromes.   

Quartier des Princes/Marmottan : Très bourgeois et haussmannien, au Nord-Est, on y trouve de bonnes écoles privées et deux cliniques. Il est apprécié des familles pour son calme. 

Le centre-ville : Bien desservi par les transports, très commerçant, il offre une vie culturelle, animée et sportive (cinémas, patinoire, piscine…). La place Marcel Sembat et l’avenue Edouard-Vaillant sont parmi les plus connues. Ce quartier est moins calme en journée qu’en soirée. 

Quartier Silly/Gallieni : Bien fourni en transports et en commerces, ce quartier est le plus vaste de Boulogne et était historiquement plus populaire. De grands immeubles semi-récents ont été construits et le charme opère moins que dans les 3 précédents. Il se situe entre la Route de la Reine au Nord et l’avenue du Général Leclerc au Sud. 

 

Quartier Rives de Seine : Au Sud, historiquement très ouvrier (Cf. Usine Renault-Billancourt), il a été récemment réhabilité avec de grands ensembles aux toutes nouvelles normes (en bord de Seine). Il comprend l’Ile Seguin qui a pour projet, l’installation d’un pôle commerçant et culturel (Cf. La Seine Musicale) mais qui tarde à s’édifier. Ce quartier s’étend entre l’avenue du Général Leclerc et le boulevard Jean-Jaurès. 

On y trouve des transports en bonne quantité. 

Quartier République/Point du Jour : Au Sud-Est près de la Porte de Saint-Cloud, il était tout aussi ouvrier que celui de Rives de Seine. Doté de nombreux bureaux, c’est peut-être le plus abordable mais le moins charmant des quartiers de Boulogne-Billancourt.