le prêt immobilier

1024 683 DES MURS À PARIS

Plus de 80% des acheteurs ont recours à un crédit immobilier

Pour acheter leur appartement ou leur maison, la décision d’achat des acquéreurs est influencée par :
– Les taux bas du prêt immobilier (63%),
– la baisse des prix (47%) ; ce qui n’a pas été le cas en 2016 et 2017. Notez qu’ils grimpent dans les grandes villes,
– les dispositifs de défiscalisation (investissement locatif) tel que la loi Pinel (18%) ou encore le prêt à taux zéro (16%).
Pour financer leur achat immobilier, 86% des Français sollicitent un prêt bancaire, soit une augmentation de 9 points. Et ils les ont principalement contractés sur de longues durées : entre 21 à 30 ans (34%), 16 à 20 ans (26%), 6 à 15 ans (20%), 5 à 10 ans (13%) et moins de 5 ans (7%). Notez que les durées de référence sont 15, 20 et 25 ans.

 

 

Avoir le bon profil pour obtenir un prêt immobilier

Les taux d’intérêt, très attractifs, poussent de nombreuses personnes à emprunter pour acquérir un bien immobilier. Vous êtes célibataire ou divorcé(e), en couple avec enfant(s), primo- ou secundo-accédant, en CDI ou en CDD, dans le privé ou la fonction publique ? Autant d’éléments qui vont peser dans la décision d’un établissement financier de vous accorder un crédit immobilier ou non. Vous devez préparer un dossier complet : état civil, situation familiale, ressources, compromis de vente, titre de propriété pour un crédit relais … Si vous avez d’autres crédits en court, signalez-le. Informations à fournir par l’emprunteur et le co-emprunteur. Vous avez souscrit une assurance vie ? Vous disposez d’une épargne ? Cela rassurera votre banquier.

 

 

Un surcoût lié aux assurances (décès, invalidité, incapacité de travail)

Vous allez devoir ensuite choisir une assurance emprunteur, pour garantir votre prêt en cas de décès, d’invalidité, de perte d’autonomie ou de maladie. Des contrats d’assurance collectifs standard, dits contrats de groupe, sont proposés directement par les banques. Ils prévoient un âge limite de souscription, généralement jusqu’à 65 ans, et un âge limite pour le remboursement total du prêt, allant jusqu’à 75 ans. Ces contrats sont donc mal adaptés pour des âges avancés. Heureusement, la plupart des banques proposent désormais des ‘prêts sénior’, permettant de garantir l’emprunt jusqu’à 90 ans. Mais pour ces contrats spécifiques, la prime d’assurance peut parfois tripler par rapport à un contrat de groupe. Une des solutions à privilégier est de passer par une délégation d’assurance permettant de personnaliser votre contrat. Pour cela, n’hésitez pas à passer par un courtier immobilier: il vous aidera à ajuster l’assurance à votre profil d’emprunteur, quel que soit votre âge !